Quel devrait observer soumissionnaire à la maison de vente aux enchères

FONTE ZOOM:
Maison de ventes aux enchères sont pour les propriétaires encore généralement l'aboutissement tragique d'une série de malheurs. Les soumissionnaires peuvent faire une bonne affaire avec les maisons qui viennent sous le marteau, mais dans certaines circonstances. Ce qui l'intéressait devrait regarder, lire cet article. Pour certains soumissionnaires règles se appliquent aux enchères maison

Accueil des ventes aux enchères peuvent être une aubaine pour le futur acquéreur, même pour les propriétaires forclusion est mais beaucoup dur et généralement associée à un coup dur. Mariages ratés, les décès ou les pertes d'emplois sont les raisons les plus courantes que les propriétaires ne peuvent plus garder leur propriété et ils viennent sous le marteau.

Maison de ventes aux enchères sont généralement l'aboutissement de nombreux revers

Pour les créanciers qui sont restés assis sur leur argent, que les factures ou des prêts ne pouvaient pas être payés, une forclusion est généralement la seule façon même de récupérer une partie de votre argent. Maison de ventes aux enchères sont généralement la dernière étape d'un grand nombre qui sont regroupés dans cette loi finale. Dans ce cas, une vente aux enchères ne doit pas être partielle.

Les gens qui se trouvent dans une situation d'urgence devient de pire en pire, ont tendance à ignorer les problèmes croissants avec le temps, de ne pas ouvrir les lettres et ne ont plus le pouvoir de mener les mesures nécessaires dans le chemin. Souvent, cependant, une vente forcée de la maison peut être évité si les prêts antérieurs sont restructurés ou le bien est vendu avant même plus tôt par le propriétaire.

prix de l'immobilier sont en ventes aux enchères significativement plus faible que les prix d'achat normales

Une fois la décision pour la maison de vente aux enchères, un rapport sur l'état de la maison est créée par un évaluateur, sur la base de ses perspectives d'avenir peuvent décider se ils veulent faire une offre sur la maison ou non.

Les investisseurs vont souvent aux enchères maison date parce qu'ils sont à la recherche de propriétés dans lesquelles ils peuvent mettre leur capital. Les prix pour la vente aux enchères sont en moyenne entre 25 et 40% inférieur au prix d'achat réel et peuvent être une véritable aubaine.

Plus de ventes aux enchères de la maison comme une bonne affaire consultez cet article!

Que soumissionnaires doivent savoir à des ventes aux enchères à la maison

Pour le soumissionnaire à une vente aux enchères, il est important de savoir qu'ils sont responsables de leurs actifs privés pour le prix d'achat de la maison. Si le prix d'achat si haut, puis une faillite du soumissionnaire aller avec elle, ce qui entraîne une nouvelle vente aux enchères. Une inspection de la propriété avant la vente ne est généralement pas possible, la prospective offrent habituellement seulement à cause de l'opinion. Même avec le propriétaire mais peut être un rendez-visualisation sera convenu. Il ne existe pas obligation de le faire pour le propriétaire, mais.

Aussi, pas de défauts peuvent être réclamés rétroactivement contrairement achats des ménages ordinaires, qui apparaissent soudainement après une contraction. Afin d'obtenir une impression de l'objet, par conséquent, dans l'intérêt du soumissionnaire, de sorte qu'il ne serait pas acheter un chat dans un sac Seuls les mauvaises surprises à la fin. Les dégâts structurels, un poste vacant ou défaut élément prolongée doit dans le rapport sous la rubrique «cas spéciaux», mais sont effectivement répertorié.

Rapports obsolètes peuvent être trompeuses

Toutefois, les avis ne sont pas toujours à jour, que les enchères de la maison traînent souvent pendant des mois ou des années, ce est pourquoi les déclarations contenues dans le rapport ne est pas toujours fiable. Mais ils fonctionnent comme une estimation approximative. Du reste du soumissionnaire devrait essayer de se convaincre personnellement.

VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité