Qui signe le certificat de travail du gestionnaire?

FONTE ZOOM:
Avez-vous envisagé autorisée agent a droit à ce que votre certificat de travail est signé par le directeur général, si vous quittez l'entreprise? Dans une affaire qui devait être décidé en dernière instance par la Cour fédérale du travail, ce était à propos de cette question. Un officier total autorisé rejeté sa référence du poste, car il n'a pas été signé par le Directeur général.

La signature avait plutôt fait un seul officier avec l'ajout ppa, qui n'a pas jugé le total autorisé pour correctement. Le SAC lui a donné raison: Si une référence d'emploi non par l'employeur, mais un personnel émis en tant que représentant, doivent être apparente du témoignage que le représentant avait l'employé contre l'autorité.

Était un officier relève directement du Conseil exécutif, la référence du poste de l'exécutif doivent être signés, qui doit aussi explicitement préciser que ce est un membre du Conseil exécutif.

Le témoignage d'un avocat du travail, même se il était directement subordonné à la gestion, n'a donc pas besoin d'être signée par le propriétaire ou le gestionnaire. Le nom d'un autre avocat est suffisante, à condition que

1. Le Conseil a entendu et
2. le certificat qui indique clairement que ce est le cas. Seul le suffixe "ppa" ne est pas suffisant.

La SAC a également précisé que le nouveau certificat de travail peut être signé que par un des membres supérieurs de la société. Seulement alors on peut supposer que également l'expertise pour évaluer l'employé était présent, ce est à dire, les déclarations contenues dans la lettre de référence du match de justesse.

VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité