Redondance et plan social

FONTE ZOOM:
La crise nécessite de plus en plus d'entreprises à se réorganiser. La redondance est pas toujours évitable. CLA et le travail individuel constitue la base de plan social de l'employeur.

Licenciement retard en réduisant le personnel temporaire

Dans un plan social est fixé comment les impacts humains sont régulés par une réorganisation ou une fermeture totale ou partielle. Dans une réorganisation est une bonne préparation est essentielle. La question clé est ce qui va parvenir à l'employeur. Dans la situation actuelle sera souvent descendre à survivre et la société ainsi et sain que possible cause de la crise. Par exemple, cela peut signifier que l'on devrait réduire le personnel. La société travaille avec de nombreux travailleurs flexibles que le licenciement des employés est peut-être plus retardé par du personnel temporaire à embaucher plus.

Théorème inactif

Dans le cadre d'une réorganisation appui employeurs reviennent souvent à l'utilisation de la position non-active. Rappelez-vous, pas ici dans le sens d'une action disciplinaire à la suite d'un comportement coupable! Composition non-actif peut également se produire si les parties par désir mutuel de résilier le contrat de travail.

CLA et plan social

L'employeur est obligé de licencier des gens, il fera probablement dans la rédaction du plan social avec diverses lois et réglementations. Y at-il un accord de négociation collective, alors bien sûr les dispositions de la convention collective de travail, ainsi que la loi sur la loi sur les conseils du travail collective et. Cependant, le plan social lui-même n'a pas de statut dans notre droit du travail. Aux Pays-Bas il n'y a pas une telle chose comme une loi ?? sur le plan social ??.

Travail individuel

Un principe important découle du droit du travail individuel, à savoir le fait que l'employeur est tenu de bon employeur. De ce point examiner le plan social joue un rôle important. Avec la mise en place d'un plan social indique un employeur aux intérêts de son personnel a bien et aussi constante que tout le monde obtient l'égalité de traitement.

Une autre disposition spécifique en droit du travail qu'un employé congédié peut avoir droit à une indemnité de départ. Avant cet employé doit être en mesure de démontrer qu'il ne existe manifestement licenciement abusif.

Congédiement par l'UWV ou sous-district

Si, et dans quelle mesure un employeur, même avec d'autres lois et règlements ont à faire, dépend aussi de la manière dont il propose le licenciement. Ce est une tendance à se installer autant de mises à pied à travers un accord de résiliation, avec ou sans prime à la signature de l'employé. L'employeur demande au salarié que d'accepter sa démission.

Si ce est d'accord et signe l'accord de résiliation, qui ne est pas préjudiciable à ses prestations de chômage potentiels. Cependant, l'employé refuse de signer le contrat, l'employeur doit toujours demander le renvoi de l'UWV ou envoyer une demande de mettre fin au contrat de travail avec la cour.

Les employés et les syndicats

Cependant, avant de passer à l'UWV ou le sous-district est fait, il est utile en tant qu'employeur d'abord obtenir un soutien suffisant pour le plan social au sein de l'organisation. Bien qu'on puisse un plan social unilatéralement élaborer et dire «ça y est», mais alors vous courez le risque que le tribunal a finalement il se sent lié.

Les employeurs peuvent créer un soutien pour leur plan social par le consentement d'un conseil syndical ou œuvres. L'UWV les facteurs économiques qui donnent lieu à un licenciement collectif ne plus touches comme une démission accompagnée par un accord syndical.

CAO nécessite souvent consultation avec les syndicats

Il n'y a aucune obligation légale pour les employeurs d'obtenir un accord par le syndicat pour le plan social. Toutefois, le CAO écrit surtout pour que, avec les syndicats sur le plan social à négocier.

Le conseil peut vous conseiller sur une réorganisation et, dans certains cas, même le consentement du comité d'entreprise est nécessaire. Départ le conseil comité d'entreprise sur le plan d'affaires, alors l'employeur de prendre une période d'attente de mois avant qu'il puisse être démarré avec la mise en œuvre de la réorganisation. Les employeurs, par conséquent, serait sage d'établir une bonne planification pour les différents processus de consultation avec les syndicats et les travaux du Conseil, de sorte qu'aucune perte de temps inutile.

Retour à travailler à travers le processus de réintégration

Gens sur les avantages peuvent par les agences de réinsertion gagner souvent d'expérience dans divers projets. On a un entraîneur de réinsertion assigné ce premier effectue une entrevue initiale afin de former une image de
  • la formation;
  • expérience de travail;
  • circonstances personnelles;
  • intérêts.
Ensemble, ils cherchent à tout projet correspond le mieux à ce.

Le client est guidé tout au long du projet par l'entraîneur de la réinsertion. Si l'on ne semble pas ou vient fréquemment en retard, l'entraîneur visite à la personne à la maison pour comprendre ce qui se passe et comment il peut changer.

Tout est évidemment vise à assurer que le client obtient sa vie sur les rails et se remet au travail. La pratique montre que les demandeurs d'emploi bénéficient souvent grandement d'un tel processus de réintégration.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité