Salaires dons pour le Japon sont libres d'impôt

FONTE ZOOM:
Après le séisme et la catastrophe nucléaire au Japon, certaines entreprises recueillent des dons salaires pour le Japon. Ces salaires dons peuvent être libres d'impôt si certaines conditions sont remplies. Ce que cela montre que vous avez les éléments suivants.

Il faut être prudent dans les domaines social, parce que ce est malgré l'obligation exonéré d'impôt à contribuer à la sécurité sociale.

Salaires dons pour le Japon sont libres d'impôt
Se abstenir travailleurs à des parties de salaires en soi cela ne retire ou abandonne crédit de valeur accumulée à ce don au Japon, ces éléments de rémunération sont exonérés d'impôt.

Les commandes doivent inclure l'employeur, mais à la catastrophe et ses conséquences donner aux employés touchés du Groupe ou de transférer à un compte d'un don est appareil autorisé. De tels dispositifs sont dans la Loi de l'impôt sur le revenu au titre du § 10b alinéa 1 phrase 2 sont énumérées.

Dans la taxe sur les salaires gratuitement, vous devez payer le compte de paie ou d'identifier l'employé déclaré par écrit qu'il renonce à la récompense. Cette déclaration fait également partie alors les enregistrements de salaire. Par ailleurs, les dons en franchise d'impôt mènent composants ne doivent pas figurer dans le certificat de taxe sur les salaires. Les composants libres d'impôt dons salaires ne peuvent être placés sur la déclaration d'impôt sur le revenu dans l'approche.

Contributions de sécurité sociale des appels aux dons
Le principe de la "contribution de la liberté suit exonération fiscale" est rompu dans ce cas. Pour les dons de salaire de sécurité sociale pour le Japon de continuer à verser des cotisations. Exonérés d'impôt les salaires dons ne sont contributif si elles se rapportent à des catastrophes dans le pays. Seulement dans le cas de la catastrophe du tsunami de Décembre 2004, il y avait une spéciale. Pour le Japon, ce ne est pas prévu, de sorte que les dons des salaires pour le Japon, bien que libre d'impôt, mais les contributions.

La lettre du ministère fédéral des Finances sur les mesures fiscales concernant le Japon le 24 Mars 2011, vous pouvez le télécharger ici.

VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité