Straatpastoraat

FONTE ZOOM:
Straatpastoraat est pas si ?? un terme commun. Ce est en fait un mélange de l'Etat et le travail d'évangélisation coin, mais l'accent est mis sur le caractère Diaconale. De cette façon, le Missionair de l'église occupée et de remplir l'une de ses principales tâches.

Toit et sans-abri

Straatpastoraat est mieux connu dans les grandes villes où elle est dirigée à l'assistance et le soutien au toit sans-abri. Le straatpastoraat voir le travail pastoral dans la rue comme animation spirituelle et dans zingevingsvragen. Quelques exemples d'organisations qui se intéressent à straatpastoraat:
  • Fondation straatpastoraat Amersfoort
  • Fondation straatpastoraat The Crossroads Nimègue
  • Protestante réformée Congrégation Amsterdam
  • Jeruzalemkerk Utrecht

Célébrations

Ce est sur cette straatpastoraat particulier est fait par les organisations chrétiennes ou des églises. En général, la protestante ou initiatives catholiques. Le straatpastoraat caractérisé par les célébrations hebdomadaires où toute l'attention est portée aux personnes qui vivent dans les rues.

Drugspastoraat

Straatpastoraat Ensuite, il ya une forme spécifique de straatpastoraat savoir drugspastoraat. Une forme connue de ce qu'on trouve dans les Drugspastoraat Amsterdam. Dans cette forme de pastorale est aussi les principales célébrations.

Jongerenpastoraat

Le jongerenpastoraat est généralement bien utilisé, mais il ya trop peu d'attention à la célébration hebdomadaire. Certaines églises organisant régulièrement un service spécial mais reste en une seule fois. Aussi jongerenpastoraat ont hebdomadaire consacrée à la célébration. Cela arrive beaucoup trop peu maintenant. Le jongerenpastoraat besoin nature plus Missionair. Les églises traditionnelles utilisent le jongerenpastoraat peut apprendre beaucoup de l'straatpastoraat dans la ville.

Eglises ouvertes

Les grandes municipalités urbaines sont aux prises avec des problèmes bien sûr beaucoup les appels à une réponse de l'église. Ce est différent d'une église de village. Cependant, il y avait un développement aussi pour l'église dans un demandes de dorpsgemeenschap répondu. Les jeunes ont le zingevingsvragen est tout simplement pas osé proposer lors d'une catechisatie heures. Dans le culte tout à tous. Eglises doivent être ouverts tous les jours. Aussi le week-end, l'église doit offrir une place pour les jeunes avec des questions librement. Pour dorpsgemeenschap avec plus de 15 000 habitants peuvent déjà être besoin.

Collaborer

Les églises locales peuvent rapidement énumérer ce que le besoin est et si il est logique d'étendre le plus de présence jongerenpastoraat sur la rue et marcher dans l'église. La collaboration est le mot clé ici. Différences de religion ne devraient pas causer que les églises ne peuvent pas trouver l'autre pour une approche commune. Tant que ce est le cas, les jeunes ne seront pas prendre au sérieux la jongerenpastoraat.

Présence sur la rue

Le procédé de la grande villes pastorat est l'un des exemples que dorpsgemeenschap peut prendre le relais. Il n'y a pas de différences dans appelés. Alors bien pour une approche différente à établir des contacts. Varie d'une municipalité. Voici le motto'trial et erreur 'un bon début. Eglises font souvent trop difficile de commencer quelque chose de nouveau. Simplement présente dans la rue et les gens seront surpris sur les contacts et les questions se posent.

Jésus

Jésus a également augmenté par le pays de ville en ville. Il a dit alors encore un bon exemple du fait que les champs sont blancs pour la moisson, mais les ouvriers sont peu nombreux. De même, il est dans l'église. Dans la rue, on trouve les personnes qui ont besoin de l'Évangile, mais il ya peu de gens dans les rues vont.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité