Vie selon Spinoza

FONTE ZOOM:
Benedictus Spinoza est un des philosophes les plus régulièrement rationnelle que nous connaissons. Il était si rationnelle que son travail était parfois traction mystique, un phénomène inhabituel dans la philosophie et la science. Pour cette raison, il n'a jamais vraiment devenus populaires et influents, ces contemporains de Descartes et de Leibniz. Pourtant, le travail de Spinoza est pour beaucoup un trésor devenu secrètement caressé, à savoir comme une forme de vie la philosophie. Il a influencé romantiques autour de 1800 et, en 1900, avant-gardiste et théosophes. Jusqu'à aujourd'hui, cependant, il a ses partisans, appelés spinosistes. Tout aussi fascinés par sa vie qui combine la rationalité rigoureuse de l'individualisme et un sens mystique de l'unité de tout.

Une personne spéciale

Spinoza ne est pas seulement comme un philosophe, mais aussi comme un être humain spécial. Comme un enfant de Juifs portugais, il a vécu aux Pays-Bas. Cela lui fait un étranger. En choisissant une philosophie rationaliste qui il est allé à nouveau sur l'unité absolue de Dieu et la nature, il a aussi aliéné de la communauté juive, qui fournit de manière impérieuse de ne pas excommunié lui donner tort quand il avait vingt-quatre ans. Toutefois, il pourrait gagner sa vie comme un broyeur de lentille et écrit dans son temps libre, ses œuvres philosophiques. Pour des raisons de sécurité, il les a publié qu'après sa mort.

Vivre en harmonie avec votre être

Liberté, le choix et l'expression personnelle, autant que possible en fonction de votre être, pour Spinoza étaient d'une importance primordiale. Le nom de l'unité individualiste, vous pourriez l'appeler. Vous pouvez sans risque dire que l'expression libre et la plus adéquate de Spinoza trouve dans une vie selon les lois de la raison. Ce est, une forme d'action qui était compatible que possible avec son propre être, trop ce qui lui éloigné de sa famille, de la culture et de résidence.

Philosophie de vie pour les esprits indépendants

Le travail de Spinoza nous confronte à des questions importantes sur nous-mêmes, surtout quand nous avons volontairement ou involontairement retiré de nos racines culturelles. Vous savez qui vous êtes, qui vous êtes vraiment?, Il semble demander. Avez-vous une idée de votre expression la plus parfaite? Et, vous vous donnez la liberté et le pouvoir personnel pour faire votre propre être reflété dans vos actions? Spinoza ne était pas un philosophe. Avec lui, rien de préservation de la culture, l'identité culturelle, le choc des cultures, le multiculturalisme et ce qui ne l'a conduit à l'essence de l'expérience nue, comprendre et agir -. L'essence nue de l'être. Il a conçu une philosophie de vie pour les esprits indépendants, quel que soit le contexte de la culture, la famille et ville natale. Mais bien sûr, il ya dans la philosophie de Spinoza ?? toujours, inévitablement, de nombreux éléments culturels qu'il a pris pour acquis. Il ya des éléments aristotéliciens, hermétiques, scolaires et cartésiennes claires désigner par son éthique, qui, entre autres choses, faire un peu difficile à suivre ?? mathématique ?? utilise le style.

Chacun aspect individuel du divin

Précisément l'individualité radicale du spinozisme, enracinée dans l'union avec Dieu et la Nature, a travaillé en stimulant et inspirant pour de nombreux artistes, philosophes ésotériques et au cours des siècles. Dans un cristal argumentation claire et presque irréfutable Spinoza explique tranquillement que chaque individu un aspect du divin représenté. Précisément ce fait vous fait individuellement et simultanément intimement connecté à tout. L'astuce est de donner cette individualité meilleure expression possible. Ce est votre contribution ?? ?? à la communauté et elle vous rend à la fois libre et joyeuse.

Les émotions que les forces

Spinoza décrit la dynamique des troubles ?? ce que nous ?? émotions ?? appellerait ?? comme un jeu de puissance, avec la passivité croissante ou de l'activité de la personne concernée sous l'influence de ces forces qui le rend plus triste ou plus heureux. Spinoza, entre les lignes, demandez toujours dans son éthique dans la veine de ?? où est la cause d'une force agissant sur vous? Quelle est sa raison d'être. ??? La cause ultime est Dieu, et bien sûr pour chaque être humain est la cause ultime, la raison, dans son esprit et dans son propre corps, où ils peuvent être eux-mêmes.

Triste ou heureux

Ce est la perception et l'imagination qui peut jeter une clé dans les œuvres. A savoir, quand un homme sur la base de la perception erronée provoque, raisons, de lui imposeront forces en dehors d'eux. Spinoza appelle cette souffrance et qui provoque des douleurs, le terme qu'il a utilisé pour faire référence à tous les troubles découlant d'esprit dans lequel une personne se voit comme une victime impuissante de forces plus grandes que lui. Chaque fois, en revanche, que l'homme se regarde comme une puissance active et causalité Il est heureux, le terme collectif que Spinoza utilisé pour tous les troubles découlant de l'esprit expliquant son esprit et son corps comme expérience active et libre. Même quand un homme se voit confronté à des forces plus grandes que lui-même, il peut se réjouissez-vous. A savoir, en imaginant et comprendre que tout dans l'univers est relié par des chaînes de cause à effet, éventuellement terugvoerend à la première et, en substance, que parce que Dieu - Nature.

Comprendre le contexte plus large

Comprendre les actifs cruciaux dans l'Ethique, Spinoza est en fait ont un sens de relations nécessaires au sein de la totalité de l'Etre. Cette connexion est structurel et non historique ou accidentelle devenu si. La connectivité est une expression de l'ultime Être. Ce Dieu-nature n'a pas de but mais. La raison ou la cause de Dieu-Nature agit, est à la fois la raison de l'existence de Dieu, la nature, à savoir, sa propre nature ou l'essence. Spinoza est acte divin sensiblement égale à sa divine. Réalité et la perfection sont les mêmes pour lui. Imperfection connu, plus la cohésion ne est pas comprendre, par conséquent, ne pas voir la réalité.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité