Andibelarrest, de sauvetage pour les détenteurs d'animaux?

FONTE ZOOM:
Beaucoup de gens qui détiennent animaux domestiques, animaux de compagnie ou de loisirs, les animaux ne sont probablement pas conscients du fait que leurs proches animaux une seule fois sur une liste peut venir à être des animaux interdits. Le gouvernement néerlandais est déjà à un stade avancé de venir avec une liste où les animaux se tiennent pouvant être détenues, la liste dite positive. Tous les animaux qui ne sont pas sur cette liste sont interdits à partir de là. Des chercheurs de l'Université de Wageningen ont travaillé pendant des années à des rapports menant à l'adoption de cette liste. Cependant, il est douteux que cette recherche ne ont suffisamment d'attention à la soi-disant Andibelarrest.

La première liste positive

Puis le 7 Décembre 2001, le décret royal fixant la liste des animaux qui peuvent être détenus a été prise, la version belge de notre liste positive, a signé deux organisations se sont opposés à cette décision par le Conseil d'Etat belge. Il a été estimé que cette décision était contraire au droit fondamental de libre marché en Europe et donc il serait différences juridiques et les barrières commerciales entre les Etats membres européens. Le Conseil d'Etat était clairement dans l'estomac avec cette profession. Ils ont décidé de surseoir à statuer et de demander de produire certains autres règles de la Cour européenne. Bien que la Cour ne exclut pas, mais il est clair que les vues de la Cour affectent expressément le verdict.

Traitement par la Cour européenne

Le Conseil d'Etat a souhaité comme peut limiter la vue de la Cour sur la question de savoir si un État membre d'importation et le commerce des animaux, tandis que cette restriction dans d'autres États membres est légal. En outre, la question a été posée de savoir si un État membre peut restreindre la circulation des animaux sur la base du bien-être animal qui peut atteindre avec une législation qui prévoit moins de restriction sur le commerce au sein de l'UE.

La Cour européenne a atteint un certain nombre de conclusions. Ils étaient d'avis qu'il existe des objectifs légitimes d'intérêt public qui sont fixés à interdire l'importation, le commerce et freinent espèces justifiant. États membres de l'UE ne peut prendre de telles mesures si les mêmes objectifs ne peuvent être atteints par des mesures restreignent le commerce entre États membres les moins, selon la Cour.

La Cour a identifié trois considérations qui peuvent justifier une interdiction. La première est appelée la protection du bien-être animal. La Cour rappelle que le bien-être animal est un objet légitime d'intérêt. Elle se réfère à un protocole annexé au traité instituant la Communauté européenne. Dans ce protocole pourrait inclure la lecture que dans la conduite de la politique, la Communauté et ses États membres sont entièrement en tenant compte du bien-être des animaux.

Deuxièmement, la Cour mentionne qu'il ya aucun obstacle aux interdictions ou restrictions en ce qui concerne la protection de la santé et la vie des humains et des animaux.

Troisièmement, la Cour souligne le fait qu'il peut y avoir des espèces qui se échappent dans la nature pour maintenir et peut constituer une menace écologique. Même sur cette base, des restrictions peuvent être imposées par les États membres.

Les considérations ci-dessus de la Cour continuent à être soutenus par d'autres jugements et la jurisprudence.

Décision de la Cour

Lorsque la déclaration est aussi également mentionné la nécessité d'examiner si dans la préparation et modifications ultérieures de la liste, il est basé sur des critères objectifs et non discriminatoires. Il devrait également être testée se il ya une procédure facilement accessible qui permet aux parties prenantes que les animaux encore être placés sur la liste dans laquelle la procédure peut être complétée dans un délai raisonnable. Un refus doit être présent être justifié et d'ailleurs il ya une procédure dans laquelle on peut obtenir à un refus. Le refus ne peut être fondé sur la protection du bien-être des animaux, la protection de la santé et la vie des êtres humains, les animaux et le danger d'une menace écologique. Enfin, il sera clair que les espèces non sur la liste fondées sur des considérations objectivement justifiés et ne pas aller au-delà de ce qui est nécessaire.

Effets de l'arrêt

En Belgique, par la décision établie liste positive de la voie rapide. Si nous regardons le point ci-dessus à propos de la protection du bien-être des animaux, alors il ya assez d'autres moyens de contrôler efficacement. Règles d'élevage dans lequel la justice peut être fait pour le bien-être des animaux gardés par exemple, est une telle option. Avantage de règles d'élevage est aussi que Enforcers savent quelles sont les normes et qui manque parfois aujourd'hui. En Belgique a maintenant adopté une nouvelle liste positive. Les derniers rapports seront notées nouveau recours contre cette décision. Aux Pays-Bas, nous sommes à la veille de l'établissement d'une telle liste. Les organisations de titulaires d'animaux, association commerciale Dibevo et l'organisation pour l'importation et l'exportation d'animaux ont de fortes objections au système utilisé dans la création de cette liste, et ils se appuient sur le non-respect du Andibelarrest. Secrétaire Dijksma confronté à une ferme résistance. Des milliers de propriétaires d'animaux ne veulent pas être privés de leur passe-temps ou leurs animaux. Mais aussi le commerce, non seulement chez les animaux, mais aussi nourrir et produits d'origine animale, avec un chiffre d'affaires de deux milliards d'euros et a ainsi représenté 400 millions de recettes fiscales pour l'Etat, ne souhaitent pas que leur secteur est affecté inutilement. En plus de la TVA, bien sûr, il ya les impôts sur les salaires et autres revenus de ce secteur où les emplois peuvent également être en cause. Outre le bonheur de nombreux propriétaires d'animaux de profiter de leurs animaux et le bien-être de leurs animaux, il ya aussi des intérêts financiers de l'Etat est en jeu.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité