Développement de la municipalité Naarden

FONTE ZOOM:
Naarden a été décisif depuis son existence de la façon dont la zone développée. Une des principales raisons est l'aspect militaire de la forteresse en collaboration avec plusieurs lignes de défense que le Nouveau Néerlandais flottaison. L'impact que cela a eu sur la forteresse et ses environs jusqu'à aujourd'hui visibles dans le paysage, l'infrastructure et l'architecture, faisant de cette zone un quartier historique unique.

Histoire Naarden

Origines de Naarden
La première colonie Naarden, lorsque Naruthi, avait surgi sur le côté nord-ouest de la secouer le Zuiderzee. Par rapport à l'emplacement de Naarden maintenant, ce était plus d'un mile au nord. Autour de 1325 la ville a reçu le droit de cité, mais peu de temps après, en 1350, la ville a été détruite par les troupes hoekse. ?? Le vieux était Naarden situation défavorable, il a été menacé par des tempêtes côtières qui ont fait continuellement vêlage. De la vieille Naarden reste d'entre nous presque rien, l'endroit est dans le cours du temps, complètement englouti par le Zuiderzee. Jusqu'à ce siècle pourrait voir sont encore ce qui reste extrêmement faible l'eau ??. En partie à cause de cette érosion a été choisie pour reconstruire la ville plus à l'intérieur en 1350, où en 1351 le duc Guillaume V a accordé la permission de. Cet endroit était sur une étendue de sable et d'argile, une émanation des collines Utrecht, entre d'une part, les tourbières et d'autre part, le Zuiderzee. Cet emplacement stratégique a été un endroit intéressant parce que ce était le seul endroit où vous de l'est vers les grandes villes de Hollande, comme Amsterdam, pourrait voyager.

?? En 1355 ce était la défensive à la ville et terminé en 1403 Albrecht de Bavière a donné la permission de construire un port maritime. Naarden a un plan en forme d'oeuf avec un motif de rue régulière d'une bastide ?? ?? et avec la Grande église dans le cœur. Market Street est une extension de la digue. La ville prospéra grâce à l'industrie du textile et est devenu centre de la Gooi ??.

Naarden
Par supporter l'emplacement stratégique de Naarden à la frontière de la Hollande et Utrecht était de nombreuses guerres de la ville, qui ont culminé dans le massacre par les Espagnols en 1572. ?? Naarden et de le jeter à long restés fidèles au roi espagnol. Seulement dans la ville, on trouvait parmi le peuple, les partisans du parti d'honneur. Par coïncidence Naarden a été occupé par un groupe de mendiants, admis par les partisans de la ville. ?? Après le siège de certaines œuvres de l'armée espagnole, la ville a été rendue sans combat. Après ingestion, les citoyens devaient se rassembler à l'hôtel de ville, où les troupes espagnoles assassinent une grande partie de la population.

Au cours du 16ème siècle a été l'artillerie lourde développée, permettant aux deux côtés longs de Naarden en bombardements étaient faiblesses dans la défense de la ville. Les Espagnols alors ces murs démolis après 1572 et les innovations à traduits. ?? Le côté nord-ouest a été brisée par une extension triangulaire de la ville et renforcé avec un bastion. Cette partie du fossé médiéval a été situé dans la forteresse. Nous lui savons maintenant que le port intérieur. Le côté sud a été renforcée par un bastion. ?? Le total était cinq bastions que l'ancien système de la forteresse néerlandaise conçu par Thomas Thomasz et Adriaen Anthonisz. Après le départ des Espagnols en 1576 a choisi Naarden, comme beaucoup d'autres villes néerlandaises, du côté de la bordure. En fin de compte ?? Naarden catastrophe a fortement contribué à la fondation de la République libre et indépendante du Royaume des Pays-Bas. ??

A la fin du 16ème siècle, il y avait d'importants changements météorologiques. ?? Après l'occupation par les Français en 1672 et la reconquête par le prince William III ont été menés par Adriaan Dortsman les fortifications encore préservés établie, la première étape de la planification de Maximilien d'Yvoy et la seconde aux plans dans lesquels l'influence de Paul Storff de Belleville est reconnaissable. La nouvelle forteresse a reçu un anneau de fortification double et canaux avec six bastions, six demi-lunes et une enveloppe selon le nouveau système néerlandais. ?? La forteresse a depuis pas changé de manière significative, cependant, il ya eu des innovations dans la période 1873-1879. Pendant la période 1964-1986, les fortifications de Naarden largement restaurées.

Het Gooi
Pendant longtemps, les comtes de Hollande brandi le sceptre dans la région de Gooi, où en particulier Naarden pourrait se épanouir et a été élevé de manière significative. Ce est grâce à son emplacement tactique une grande ville et a eu sa forteresse fois Hollande et Utrecht se défendre contre les attaquants. ?? Ce était si important que tous les résidents de la Gooi étaient nécessaires pour aider à la construction de remparts et les murs. Pour eux, la ville dans les murs assurer la sécurité en cas de besoin ??. Naarden a donc pour une longue période en tant que capitale de la Gooi et a agi tout au long Throw resta si longtemps au service de cette ville.

?? Les villages ont également bénéficié de la reprise de Naarden. Beaucoup de villageois travaillaient la laine brute à la maison, à un salaire fixe pour tisserands urbaines. En outre, ils ont livré la tourbe, important que le carburant et les produits agricoles. Néanmoins resté paysans déterminés, erfgooiers, le caractère de la région. Le paysage Gooi caractéristique est principalement due aux activités agricoles. ?? ?? Dans serrures médiévales les agriculteurs Gooi se sont regroupés dans un marke ?? ??, qui réglementait l'utilisation des pâturages et les parcours communs. En 1903, il est venu à un conflit mutuelle: l'Laarder Henry Christiaansz Smit est venu dans l'accident. Un groupe de erfgooiers colère tenu une mars de protestation ??

Creuser et la vente de sable a également été pendant longtemps une source importante de revenus pour les dossards. ?? Au début, en particulier sur le côté ouest du sable débarrasser après qu'il fut révélé en 1672 comment était facile à conquérir Naarden, déplacé l'industrie aux environs de cette ville. Ailleurs dans le sable excavation Gooi a été interdit par les États: Naarden dû être fait dès que possible plus défendable par l'inondation. Il a été décidé le haut du pavé sur le côté Bussum creuser hors de la ville à quelques décimètres au-dessus des eaux souterraines. Cela a permis de mettre le pays en temps de guerre sous l'eau. Vecht livrerait à travers le canal et certaines serrures, l'eau nécessaire. ??

Le Wraps se est maintenue sous une autre d'exploiter les landes environnantes, mais elle a aussi causé des problèmes. ?? Comme la récupération des tourbières a progressé, est devenu la nécessité des limites claires. Sans problèmes et de querelles, il ne était pas. ?? ?? La frontière contestée entre le lancement et l'Sticht Utrecht ont dans les siècles antérieurs à une série de batailles, conduit pillage et litiges prolongés. Pommes de Twist étaient villes frontalières comme Baarn, Vuursche, Loosdrecht, Maartensdijk et Eemnes. Seulement le 14 Juillet 1719, la question a finalement été réglée. La nouvelle limite de séparation ?? ?? ou une limite a été marquée par les célèbres pôles de lion. ?? Il permet de jeter tellement plus grand que le jet actuelle. ?? Quel est exactement difficile à dire, cependant, parce que les zones sablonneuses plus élevées ont été entourés par des marais et des tourbières difficilement accessibles. Ce fait le dessin des limites exactes difficile et pas vraiment nécessaire. ??

Naarden avait longtemps été en contrôle, mais peu à peu, les villages de la Gooi leur indépendance. Laren a été donné l'indépendance quand Naarden avait reçu le droit de cité. Hilversum et a ensuite suivi l'indépendance de Laren en 1420, à titre de compensation pour les pillages. Les maisons étaient aussi au début de cette seule 15ème siècle. ?? Blaricum et Bussum ont dû attendre jusque vers 1800 avant qu'ils ne puissent se séparer respectivement Laren et Naarden. ??

Zand Amsterdam
?? Beaucoup place dans le Gooi montre que nos ancêtres étaient creuseurs diligents. Creuser et la vente de sable a longtemps été une source importante de revenus. Le afzanding a commencé au XVe siècle, mais ne est entré dans le XVIIe siècle pour se épanouir. Amsterdam avait son grand besoin d'expansion Goois sable, qui a été soulevée sur les nouvelles voies navigables. ?? ?? La faim dans le sable a atteint un sommet au cours de la construction du canal, à partir de 1613. ?? Le sable a été retiré de Naarden: ?? Enfin il est là ni une Direction de l'existence, à savoir la Zanderij ou afzanding les hauteurs à l'inondation de l'énergie de formation de Naarden acquisition ??. Beaucoup de maisons à Amsterdam du 17ème siècle sont aussi construits pour sable Dens.

Les grandes quantités de sable qui ont dû être transportés étaient barges plates, les navires de sable transportés les nouvelles voies navigables. Pas pour rien ?? étaient dans une période de douze ans Gravelandse dynamique, Naarderstraat ou Muider barge canal s ?? et creusé l'Hilversum ou Gooise Vaart. ?? Autour de la forteresse Naarden surgi autres bac à sable de nombreuses serrures, en particulier au sud de la ville entre le village et Bussum Naarden forteresse Un vaste réseau. Cette zone a également été le Gallows Lane, où dans le 20e siècle villa ?? s construit à une conception par Dudok.

Plus tard dans l'histoire, il y avait une grande demande pour le sable du Gooi, qui pourrait bénéficier des Wraps: ?? réduction de la pauvreté grâce afzandingen également que, même avant 1870 ont augmenté de plus en plus, parce qu'ils avaient besoin tellement de sable à Amsterdam . ??

Les zones interdites

Le Kringenwet
?? Les expositor forteresse siècles marquent fortement sur son environnement. Pour des attaquants afin offrent pas la possibilité de couvrir notamment d'or en dehors des murs d'une interdiction de la construction. Déjà en 1442 le duc Philippe le Bon créé une bande libre-construction d'une largeur de 1 750 mètres autour de la muraille de la ville médiévale. À la fin du XVIIe siècle a commencé également à sable au large de la grande terre dans le sud, de sorte que la ville de plus en plus isolé dans une plaine aride venu à mentir ?? Au 19ème siècle, il y en raison de la New Dutch Waterline mis de nouvelles restrictions, celles-ci sont dans le Kringenwet.

Le Kringenwet est un droit néerlandais datant au 21 Décembre 1853, contenant des dispositions relativement ?? bâtiment, industrie et faire d'autres travaux à une certaine distance des Fortifications de l'Etat ??. Autour des trois lignes de défense ont été établis, les zones interdites appelés; les petits 300 mètres; élevés à 600 mètres; grande à 1000 mètres. Au sein de ces cercles a été autorisé que sous autorisation et, si les conditions sont construits. Les défenses qui sont liés à des zones interdites avaient été répartis en trois classes différentes, la première classe était la plus haute classe.

Les articles les plus importants de la Kringenwet sont:
?? Art. 21.
Dans les petits cercles de fortifications de la première et deuxième classe est permis, avec le consentement du ministre de la guerre:
  • structures en bois en place, à l'exception de la couverture, ce qui pourrait être fait à l'élection, des matériaux combustibles mis ensemble, et une autre plus grande surface Bamford de quarante coudées carrés;
  • mise clôtures, même avec les pieds de pierre, mais ceux-ci ne excède pas cinq paume au-dessus du rez de chaussée;
  • de planter des cultures d'arbres.

Art. 22.
Entre les petites et moyennes cercles de fortifications de la première classe est permise sans l'autorisation préalable:
  • bâtiments et structures en bois en place, le couvercle peuvent être faites à l'élection, et qui les bâtiments et les structures en bois de pieds de pierre, ne dépassant pas cinq paume au-dessus du rez de chaussée, et des cheminées de briques et cheminées seront autorisés à fournir, mais pour le reste de matériaux combustibles sont composés;
  • pour faire des joints, même avec des pierres pieds, mais ce dernier ne est pas supérieure à cinq paume au-dessus du rez de chaussée.
  • de planter des cultures d'arbres.

Art. 23.
Entre les cercles moyennes et grandes de fortifications de la première classe, entre les petits et les grands cercles de fortifications de la deuxième classe et dans les cercles de fortifications de la troisième classe est permise sans autorisation préalable, tous les bâtiments, structures en bois et les obstacles à lieux et toutes les cultures de bois à l'usine. ??

En bref, cela signifiait pour les maisons qui pourraient encore être construits dans les cercles de la suivante:
  • Les maisons étaient des substances combustibles sont construits.
  • Le toit n'a pas fait de matériaux combustibles doit être.
  • Une base de pierre pour la construction de jusqu'à 0,5 mètres au-dessus du rez de chaussée a été accueilli.
  • Un foyer de maçonnerie et la cheminée ont été autorisés.
  • Une base de pierre de jusqu'à 0,5 mètres au-dessus du rez de chaussée a été autorisé à sceller terres.
Cette loi a eu pour effet que les architectes souvent rien d'autre à faire que de se asseoir sur leurs maisons de bois, car ce est le matériau de construction le plus approprié qui était bons feux sauvages. En brûlant de la maison en temps de guerre, cela ne fournir que de la cheminée et de la pierre de base reste intacte et le reste serait brûler ou se effondrer. Ce serait un domaine complètement claire de feu a pris naissance avant que les canons de la forteresse et les forts.

En 1951, la loi a été suspendue, puis définitivement annulée le 28 Novembre 1963.

Le New Dutch Waterline
Naarden a été fait depuis le début de la partie néerlandaise de flottaison. Dans les 17e et 18e siècles, il faisait partie de la ligne de flottaison Old Dutch, qui a été créé pour maintenir l'armée de Louis XIV en dehors Hollande. Depuis ce temps Utrecht avait déjà conquis la ligne à Utrecht et a couru cette ville a été inclus uniquement dans le 1871 New Dutch flottaison.

Tant dans l'Ancien comme le Nouveau Néerlandais eau joué un rôle important de l'eau. Quand un ennemi, pourrait être mis en quelques heures d'une bande de terre sous l'eau, afin d'arrêter une telle avance. La bande d'eau de 85 kilomètres de long, qui se étend de la Zuiderzee à Biesbosch serait cinq kilomètres de large et une profondeur qui serait trop profonde pour l'infanterie et trop peu profonde pour les bateaux. Le conseil se compose de 46 forts et cinq fortifiées Naarden, Muiden, Weesp, Gorinchem et Woudrichem.

Le fonctionnement de ce système dépend de nombreux verrous et digues différentes, comme dans l'écluse de Naarden les batteries militaires pour Karnemelksloot de 1787. La défense devait protéger le verrou contre les attaques possibles, afin que l'eau en crue, laissez-inondation, l'environnement ne pouvait pas se écouler à travers le Karnemelksloot. Le fort se compose de deux parties, des deux côtés de la serrure dans le Karnemelksloot et a perdu sa fonction de fortification militaire en 1926. Il y avait beaucoup d'autres forts de la région, dont le fort Downright peut-être le plus connu.

?? Ce situé sur le côté nord de la ville, forteresse entourée de douves remonte à une redoute construite en 1746, qui a été relié à la ville par un repli en 1785. En 1873-'77 pour créer le réel polygonale fort avec trois bâtiments de l'épreuve des bombes. En outre, quand un nouveau long mur de terre construit avec la route d'accès. Le canal est un pont de grue unique les quatre poutres ont été tournés. Vers 1914 ils ont renforcé le fort avec des abris, des tranchées et des batteries. ??

En 2009, le ministre a annoncé que le Plasterk monument entier Waterlinie est. Pièces de la ligne de flottaison si monument, mais à partir de ce moment-là était toute protection défensive, y compris les centaines de bunkers, des serrures, des digues et des villes fortifiées. En outre, il est également possible de protéger l'environnement à côté du monument, où l'on peut penser à des paysages, des canaux et des digues. Cette décision sera une prescription pour de nombreux projets pour l'avenir et peut-être comme le Kringenwet son empreinte sur la croissance de Naarden.

L'avènement du chemin de fer

Station de Naarden-Bussum
Bussum a toujours été difficile au début et il y avait donc peu de croissance. La croissance ne est qu'avec l'avènement du chemin de fer d'Amsterdam Amersfoort, où il ya aussi un nouveau lecteur est venu Naarden et Bussum en 1874. Ce était principalement les Amstellodamois riches qui ont commencé à se installer dans Bussum et pourrait encore continuer à travailler comme une banlieue d'Amsterdam. Quartiers qui se posent alors Mirror, Brediuskwartier, le Parc Henry Prince et le centre-ville actuel. Avec cette croissance rapide est la municipalité Bussum Naarden vite dépassé en taille.

In'm début de la piste de l'utilitaire ne était pas clair pour tous: ?? La plupart peloton Bussum resté froid, parce qu'ils prévoyaient ce qui Rail, qui est proche de Graveland Chen ?? route Kamphoeve den de gravier resterait rien pour la municipalité promis. Mais les intérêts de la défense nationale ont fait modifier le plan original, et donc a été accordée par la Loi du 14 Juin, 1871 une dernière concession, qui a également été projeté un arrêt ou d'une station à la frontière de Naarden et Bussum, assez loin du village proprement dit, ce serait être séparés par le chemin du Miroir, appelé partiellement rue Retour ??, lorsqu'il était encore un terrain vague de taillis et de chemins de terre avec une petite maison ici et là. Ce caractère, cependant, allait bientôt changer: ?? Le chemin de fer reliant Amsterdam à Amersfoort, à l'est, avec une branche à Hilversum à Utrecht, il jetterait déverrouillage et changer radicalement le caractère de la région. Alors ils sont venus, après l'achèvement de la ligne en 1874: été, les clients, les retraités, les riches, les navetteurs, les artistes et pensants ??. En outre, l'avènement du chemin de fer et de Naarden Bussum rapportèrent ensemble ?? Que les ancêtres il ya un siècle, a fait distincte, donc largement devenu un nouveau. En 1874, ce était la piste, qui reliait nouveau noms Naarden et Bussum; Déjà la fondation a été posée le 21 Décembre 1905 à une collaboration forte. ??

La station Naarden-Bussum était dans la municipalité de Bussum, près de la ville de Naarden et a toujours été une station de chemin. ?? La station Naarden-Bussum a été construit dans un espace ouvert, loin des maisons ?? La première station a été ouvert en même temps que le chemin de fer de l'Est en 1874 et était un lecteur standard, comme les stations de Hilversum, Weesp et Baarn. Après la guerre, il devait y avoir un nouveau lecteur. Le nouveau bâtiment de la gare a été par ir. H.G.J. Conçu Schelling, qui a travaillé pour la Société des chemins de fer de fer néerlandais. En 1926, bâtiment de la gare a été construite achevé dans un style moderne, où l'architecture de briques clairement joué un rôle majeur. La conception expressionniste se compose uniquement de formes droites et est influencé par l'architecte Frank Lloyd Wright.

En outre, la station jusqu'en 1958 était un terminus du tramway Gooi, aussi appelé le tueur Gooi en raison des nombreux accidents où il est impliqué. Cette ligne de tramway, qui a servi de 1930 à 1958, Amsterdam alliance avec le jet et a été utilisé pour transporter des marchandises et des personnes. La ligne traversait Naarden forteresse puis traversa Laren à Hilversum. Une autre ligne est allé Maisons à Bussum et se est terminée à la station Naarden-Bussum.

Le Miroir
?? Le Miroir ", jusqu'au milieu du 19ème siècle ?? ?? Mirror appelé les hauteurs est avec une certaine bois de temps sur le terrain et certaines factions élevés pins hausse. ?? Le miroir était jusqu'au début du 19e siècles été utilisés comme la forêt et les terres agricoles, et seulement en 1821 était un premier pas vers les bâtiments actuels. En cette année Amsterdam JH Bodeman villa construction Delta, qui a été encore utilisée que comme une résidence d'été. Par la suite, en 1822 et 1823 Voir Engh et de l'Unité du bâtiment de la villa ??, qui, comme Delta villa blanche de stuc et de mise en page étaient néoclassique et les détails. ?? En 1874, le chemin de fer de l'Est a été ouvert, ce qui permet Bussum beaucoup plus accessible était particulièrement les gens de la grande ville. La nouvelle ligne a également fourni l'impulsion pour le développement ultérieur du miroir dans le 20e siècle. La plupart des bâtiments date également de la période entre 1900 et 1940. ??

Le miroir ne est pas conçu comme un tout, mais une collection d'au différents moments, élaboré des zones résidentielles. Ce est en partie parce que la terre du miroir a été fragmentée entre de nombreux individus et sociétés d'exploitation. A la fondation créée en 1874 par le New Bouwmaatschappij Bussum étaient Loman, Middendorp et JH Biegel conseil. ?? Le Bouwmaatschappij par Loman financièrement si forte, Bussum a à remercier que dans le miroir a pas de magasins ou des ateliers et des usines nuisent le caractère du parc de Villa, que Loman qui a pensé et créé Bouwmaatschappij en partie. Encore plus au nord, Think, ont été prises domaines de soins à travers lui, et il a construit quelques maisons qui ne l'attention des Amstellodamois établir que les terres plus lointaines. Ce est là qu'il fait la connaissance de la loi sur les zones interdites, une connaissance, qui aurait été encore plus amère pour lui, n'a pas le maire Langerhuizen en mesure d'obtenir, que les dessins de la défense ont été organisées à proximité de toute autre catégorie.? ?

L'architecte paysagiste Dirk Wattez travaillé en étroite collaboration avec le Nouveau Bouwmaatschappij Bussum et peut être considéré comme le père spirituel du plan routier et donc la structure de base du miroir. ?? Cette structure routière se composait des rocades arquée, entre les routes radiales ont été projetés. Les routes radiales sont orientées vers le centre du village sur le côté est de la voie. Au total, il y avait six estiment que la connexion formée entre le miroir et le reste de Bussum autre. ??

?? L'heure actuelle, cependant, étaient des investisseurs à l'esprit élevé et engagés moins, qui dès le début du siècle aux tours du miroir petites parcelles a commencé à passer allure moins en moins vert. Peu de temps après aussi mettre ici la tendance à la compaction. ?? ?? Le miroir est devenu l'un grand parc, avec de nombreux endroits pittoresques de l'ancienne entre eux; Brink et alentours une ville rurale, qui, à plusieurs points encore rappelé la Bussum Rail et aussi le mauvais goût fait regret de beaucoup en pleins propriétaires d'immeubles de la liberté dont seule excuse était essentiellement que certains nouveaux arrivants ont montré plus de sens de la beauté. ?? Plus tard, il ya eu quelques-uns noyau en place Mirror encore de nouveaux développements. ?? Par exemple, il quelques places après-guerre bâtiments empilés apparu. En outre, ici et là produit une densité de construction, les bâtiments d'origine de la villa sont remplacés par bungalows ??.

L'avenue Sandtmann et Godelindeweg

Conséquences de Kringenwet
Le Kringenwet depuis des années freinés la croissance de la ville de Naarden. Là où la plupart des villages jeter il pourrait croître rapidement navetteurs lieux par l'arrivée du chemin de fer, Naarden était presque nulle part pour construire en raison des zones interdites. ?? Par conséquent, pour trouver les plus anciennes maisons plus loin, sur la frontière avec Bussum et près de la gare. ??

?? Dans le siècle dernier, les barrières de construction ont atteint un sommet. Dans le cadre de l'Eau New Dutch ?? ?? construit une série de forts entre 1868 et 1879, dans un arc de Karnemelksloot à Amersfoortsestraatweg Gooi Boer. Autour des batteries de ce soi-disant Naarden offensive étaient ?? Circuits Forbidden ?? 300, 600 et 1000 mètres dessinés. Sous le bâtiment Kringenwet 1853 était soumise à des règles strictes au sein de ces zones. Qu'est-ce qu'il est descendu qu'aucune ou dans la plupart des maisons en bois étaient debout dans les cercles intérieurs. Ce était aussi l'expansion Bussum réduit considérablement. Bien que la valeur militaire des forts fut bientôt remis en question, ils ne ont été démantelés en 1926. Ici et là, les anciennes frontières de cercle sont encore bien en arrière. ??

Le Kringenwet étaient de 1900, avec le premier emplacement Fortlaan, un certain nombre de maisons à Naarden construits à partir de bois uniquement, avec seulement une base de pierre et une cheminée en pierre. Étant donné que ces maisons étaient dans le champ de tir de Naarden forteresse, ils ont dû briser facilement en temps de guerre de sorte qu'il y aurait un champ de tir dégagé. Un inconvénient majeur de ces maisons, ce est qu'ils étaient donc incendies plus dangereux dans l'utilisation quotidienne, donc il ya déjà certains ont disparu dans les flammes dans le passé. À l'heure actuelle il ya seulement quelques rues avec ces maisons existent à Naarden, qui ont souvent une architecture distincte. Le plus intéressant se trouvent sur l'avenue Sandtmann et Godelindeweg. Là, vous trouverez une conception distincte de 1920 à Thierensweg. La conception de H. Th. Wijdeveld est construit dans le style de l'école d'Amsterdam et joue avec son toit presque verticale hardiment avec les règles de l'Kringenwet.

La conception semble être high cube bouchon en forme de critiquer le Kringenwet.

En raison de la pénurie de logements à Naarden au début du 20ème siècle que la ville aussi construire dans les zones interdites. Certaines parties à l'intérieur des cercles sont aussi exonéré en 1921 Kringenwet, qui est venu la liberté de la construction complète. Dans les zones où les couches l'Avenue Sandtmann et Godelindeweg, ce ne était pas encore le cas et encore ne pouvait être construite en bois.

Sandtmann Avenue
Sur l'avenue Sandtmann et Nagtglaslaan à Naarden se trouvent dans la villa en bois tir ?? s construit.
?? Dans le cercle du milieu de la forteresse sur la Karnemelksloot construit le fonctionnement ?? Certainement propriété ?? ici entre 1909 et 1912 des dizaines de villas ?? s. Vraiment ?? sûrement ?? cette propriété ne était pas: selon Kringenwet tous ces beaux bâtiments ont dû être immédiatement tiré à l'approche d'une armée ennemie. Apparemment spéculé constructeurs et les acheteurs sur qui ne empêche pas une bataille d'artillerie dans les landes Gooi dans une guerre future. À juste titre, comme le montre. ??

L'avenue Sandtmann est un vert, courbé, petite rue et est avec le Nagtglaslaan plat contre elle Bussum Spiegel. Les maisons de la classe moyenne sont probablement conçus par le directeur de la société d'exploitation, George Ernest Août Sandtmann et sont clairement inspirées par l'architecture norvégienne. Il ne est pas certain se il a même conçu les maisons, mais parce que les dessins sont faits par des mains non qualifiés, il est généralement supposé. Sandtmann avait lui-même construit la première villa Anna Ville, puis à cultiver l'avenue Sandtmann à partir de là.

La villa ?? s par deux ou trois commutateurs et se composent chacune d'un composite différente. Chaque villa dispose d'une structure différente des vérandas, balcons et lucarnes. Le volume principal se compose de deux couches sous-structure, surmontée d'un toit à pignon ou de la hanche. Le volume principal est au rez de chaussée d'une véranda prolongée contenant un balcon. Dans le volume de la tête est une autre partie, la ligne arrière du bâtiment est souvent fait saillie ou un clin d'œil. La structure de ce second volume est constitué de deux couches ayant sur celui-ci d'une selle ou d'un toit plat. Le 24 Février, 1954 une forme de la maison double Sandtmann Avenue 7-9 détruit par un incendie.

Figue. Villa ?? s l'avenue Sandtmann.
Il ya beaucoup de détails présents dans la conception villa ?? s; corniches donc il sont profilées, vent ressorts, balustrades et éléments de treillis en bois dans le pignon. À la hauteur du toit, les murs d'extrémité ont rainure et languette planches verticales, qui sont un peu plus de la façade arrière et avoir un bord ondulé sur la face inférieure. Les s de toutes les villas sont peints ou teints dans des couleurs traditionnelles, ce qui rend la rue très coloré. En outre, toutes les villas sont ?? s de toute évidence se distinguent, selon Kringenwet, sur une base de pierre de jusqu'à 50 centimètres. Le bâtiment d'angle est légèrement différente, avec sa tourelle octogonale.

Godelindeweg
Sur la Godelindeweg à Naardsa tanière, commandée par NV Tuindorphotel, maisons de classe moyenne construit par Willem Marinus Dudok. Le Godelindeweg situé sur le site de l'ancienne route Gallows Lane et Vieux, en face de la forteresse sud. Les soi-disant maisons en bois Dudok ont ​​été construits entre 1920 et 1922 et a donc, comme les maisons pour faire l'avenue Sandtmann avec Kringenwet.

Le style dans lequel Dudok conçu affaires de expressionniste de la villa ?? et est fortement influencé par Frank Lloyd Wright, l'école d'Amsterdam et Style. Ceci peut être vu particulièrement bien par le détail à prédominance horizontale de la villa ?? s. Les maisons sont construites en alternant un et deux étages et ont composites, des toits de chaume en croupe avec tuiles faîtières oranges. Ils ont également de fortes cheminées de maçonnerie coniques.

Après un incendie en 1993, le triple maison sur Godelindeweg 36, 38 et 2 Terborchlaan entièrement reconstruit. Depuis l'ensemble du complexe d'ensemble Dudok Maisons aussi jeune monument a été désigné, situé sur la Godelindeweg de sorte que les plus jeunes Monuments nationaux de notre pays.

De nouvelles zones résidentielles ?? Lorsque Kon. Décision du 28 mai 1926 no. 156, la forteresse de Naarden, le fort Franchement, le travail sur le Karnemelksloot et les cinq batteries pour Naarden, élevé comme un enrichissement. ?? Cette décision pourrait enfin déjà prévu quartiers entassés être.

La construction de nouveaux quartiers et l'arrivée de l'autoroute

En 1912, conçu W. F. Nieuwstad pour la zone sud de la forteresse Naarderstraat une première expansion. Suite à la disparition de la forteresse en 1926 ont été partout les maisons sont construites en briques. Cela se est produit surtout dans le Wilhelmina ascendance 1930 et au nord de Zwarteweg, près des maisons encore en bois de l'avenue Sandtmann. Ce ne est qu'après la Seconde Guerre mondiale ensemble de la zone à la frontière avec Bussum bourré et Naarden élargi à l'ouest à la Naarderstraat Trekvaart.

Il sont également construits à cette époque, les terrains de sport et les zones industrielles. En outre, l'expansion dans les années 80 de la marina sur le Gooimeer et le quartier résidentiel adjacent fourni une impulsion supplémentaire à la nature de ceux-ci, traditionnellement, ville portuaire.

?? Des années 60 le débat sur une fusion avec le Bussum voisin. Dans les années 90 Naarden a attiré de nombreux nouveaux résidents forteresse qui possèdent des capacités financières grâce augmenté à l'essor économique de ces années, ce qui rend les prix des logements dans la forteresse rose disproportionnée. ??

Autoroute A1
Naarden forteresse fut pendant des siècles un support et de contrôle point important et la route entre Amsterdam et Amersfoort, qui peut être trouvé dans le Amersfoortsestraatweg ?? ??, qui, depuis le sud-est, le long du courant Bussum, au pied de la forteresse.

Dans la 2e moitié du 19e siècle, cette route contourne la forteresse, à travers le courant Godelindeweg et de l'autoroute, de sorte que la forteresse ne était plus bénéficie de la circulation de transit, mais ne souffre pas de tous les effets secondaires désagréables. ?? Le ministre des Travaux publics, cependant, constaté que les voies de tram le long de la Muiderstraatweg devaient faire place à l'élargissement de l'autoroute 1. ?? Jusqu'à la fin de années 60 du 20ème siècle de cette façon de la route principale pour tout le trafic de la direction d'Amersfoort à Amsterdam, de l'agitation, de l'insécurité et de la pollution qui l'accompagne. En fin de compte déplacé cette voie en 1971 par la construction de l'autoroute A1, qui traverse du nord et de l'est de la forteresse.

La forteresse était Naarden année avec Fort Franchement le point le plus nord de la ligne de flottaison Néerlandais, mais depuis l'arrivée de l'A1 est venu ici tellement changé, que quand il y avait une route entre le fort et l'eau Downright.

Industrie
Déjà au 20ème siècle, il commence à émerger de nouvelles industries en dehors de la forteresse de Naarden. Pour de nombreuses entreprises, Naarden trouve très stratégique, une position qui a été l'émergence de la nouvelle province voisine de Flevoland plus important. Avec de bonnes liaisons vers Amsterdam, la Randstad, le sud et maintenant le nord-est des Pays-Bas est la position de Naarden a également amélioré de façon significative sur le plan logistique. Il ya dans les dernières décennies, un certain nombre de zones industrielles avec une certaine industrie légère a émergé autour de la forteresse.

Il ya deux zones industrielles notables, grand nord-ouest situé de la forteresse et un petit à côté de l'autre côté de l'autoroute A1. Il ya aussi quelques entreprises à l'est et au sud-est de la forteresse, à proximité de certains des terrains de sport, mais ce ne sont pas dans le parc d'affaires comme dans le nord-ouest. Remarquable sont aussi les nombreuses pépinières et jardineries, directement au sud-est des fortifications.

Aussi sud du fort a commencé en 1905, l'ancien Quest International, qui à l'époque engagé dans la fabrication de glycérine. Pendant ce temps, l'usine a été passé à plusieurs reprises dans d'autres mains et une est spécialisée dans la chimie fine. Une chose n'a pas changé pendant toutes ces années et ce est l'odeur légèrement sucrée qui sépare le processus de production et à des vents d'est dans la forteresse peut être observée.

Monument actuels et à venir
Naarden développé, après la construction de la piste à la fin du 19ème siècle, à moins que les villages Gooi. Lorsque les villages pourraient se développer dans des endroits de banlieue prospères, Naarden a été piégé dans sa forteresse. Mais ce ne était pas seulement la forteresse elle-même qui a arrêté la croissance de Naarden, le Kringenwet dispersés ici bâtons dans les roues. Puis, en 1926, la forteresse a perdu sa fonction comme une fortification militaire, cela a changé et est devenu la croissance de la ville que possible. Toutefois, cette croissance a été de nouveau simultanément limitée parce que les fortifications de Naarden été déclaré monument et donc de vastes zones autour de la forteresse eu à nouveau pour conserver leur ouverture caractéristique.

L'histoire de Naarden montre clairement comment les développements urbains sont liés à l'évolution sociale, naturelles et politiques; dans le milieu du 14ème siècle, l'érosion de la côte de l'ancienne vieille Naarden Zuiderzee ne disparaissent dans les vagues; du point de vue commercial et militaire, la réinstallation et la reconstruction souhaitée, mais dans les sols sableux supérieur situées sur les collines Utrecht. Les fortifications, si nécessaires pour la défense de sa position, plus tard, se sont révélées un carcan dont l'expansion a été sévèrement entravée et pourrait sortir de la pauvreté.

Ce ne est qu'après l'importance militaire de la forteresse par les développements techniques dans le début du 20e siècle a été détruit, pourrait également Naarden imbibé du progrès économique et social, comme une église sœur de la banlieue Bussum et plus tard comme un modeste centre de l'évolution économique Gooi. La mise en œuvre de la Kringenwet nous a apporté l'architecture désormais caractéristique.

Ce passé coloré se est traduit par une variété d'infrastructures, de l'urbanisme et de l'innovation architecturale et d'ingéniosité, où les habitants de cette ville et tous ceux qui ont un faible pour cette ville et ses environs pour une longue période peut profiter.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité