Tour de sommet de Maljasset à Ceillac

FONTE ZOOM:
Ce est la dernière nuit au refuge à 1900 mètres, ce qui a plu un peu plus autour de 2100 mètres est que la pluie neergedwarreld comme la neige. Ainsi, le mélange vieille neige l'an dernier avec le blanc virginal de cette année. Nice, mais nous voulons Maljasset du col Girardin aujourd'hui pour Ceillac et le mensonge avec ces 2700 mètres de la col va sûrement neige. Un peu de neige ne est pas un problème, au contraire, mais combien y at-il et comment est-il faible? Nous partons dans la belle, sans cesse profonde vallée de Maljasset. Le soleil et prés fleuris sont de retour dans l'action et ce est tout droit de se lever fermement. Pas le temps de fonctionner à ce moment, mais nous l'avait déjà fait hier. Nous marchons maintenant sur une version plus rugueuse du GR5 et bientôt sur un chemin rocailleux forte hausse justifiée. Au sommet de la roche, des vols deux jeunes bouquetins sur la pente de gravier à l'extérieur. Nous avons probablement étonnés de leur herkauwmoment. Ce serait mauvais pour leur santé? Nous continuons après pairs bêtes dans leurs escapades acrobatiques. Après terme ne serait pas faisable.

Une bête de montagne, observation des oiseaux ou découvrir ce qu'est une plante en particulier sont si ces plaisirs supplémentaires sur un voyage et ce est toujours une bonne excuse pour insérer un saut. Surtout Miguel et Eddy aiment regarder les animaux sur terre et dans l'air. Et Hilde et je admire ce que plus de la croissance des plantes. Et ici, sur cet éperon rocheux nous trouvons notre goût, chamois en vol et quelques belles, Berardias rare, toujours aussi en plein essor. Ainsi le temps de se reposer et de revenir dans un groupe.

Pendant ce temps, autour de 2300m d'altitude. Lentement le paysage est rempli de neige rythmique taches blanches. Comme se il n'y cumulus descendus sur la terre. Nous arrivons maintenant à la vraie GR5 et bientôt un second plateau avec l'augmentation de la neige. Le chemin est maintenant disparu, mais bien au-dessus de nous, nous voir pour voir le col Girardin et si parfois nous devons réussir sans un chemin pour se rendre à cet horizon là. Quelques tracteurs loin pour nous d'apporter notre bien égarés, ils grimpent jusqu'au sommet du col de Girardin, ou peut-être à la cabine, qui est là à coiffer. Nous suivons leur mauvaise ?? ?? exemple et non chemine dans le zigzag de la neige vers le col loin. Un surplomb de neige à cause du vent qui souffle toujours à travers le col, même comme empêchant l'accès, mais nous regardent de l'autre côté. Beaucoup, beaucoup de neige et à la profondeur des lacs bleus lumineux de St Anne et le dur Pics de la Font Sancte 3385 mètres de haut. Ils ont l'air recouverte de neige poudreuse de la nuit dernière un peu plus joyeux.

La beauté d'une passe, ce est que si vous frappez sur, repartir et devrait de préférence le long de l'autre côté. Descendre il semble Col Girardin certains troublante, mais après un certain tentative prudente dans la neige déjà douce, on peut même sauter comme des chamois délabré. Nous arrivons donc en douceur à St Anne d'où nous pique-nique et plantes de montres. L'offre, doux mais difficile Fleur Tassel fleurit tous juste sous la neige. Cherchant le poisson magique ici l'an dernier au bord de l'eau venus renifler mes chaussures. Mais je ne le trouve pas, et il ne m'a pas. Donc je continue avec mes amis de l'homme le long d'un ski laid pour le lac Miroir.
Puis à nouveau ce domaine skiable, où nous dans le pâturage néanmoins découvrir quelques Arnica réelle, non-floraison. Légèrement inférieur, nous pouvons coin de la rue, un beau chemin romantique sur pied. Le contraste avec la pente est très grand. Ce chemin le long d'un ancien canal d'eau se cache une abondance de belles plantes. Le bleu florissante ou dominant, nous trouvons clématites alpina, le lin français, Alpenakelei, Géranium des bois, beekooievaarsbek, hepatica, monkshood mais aussi maîtriser les espèces profondes, vrai primevère, Vincetoxicum, Petasites paradoxus, Bethléem, Oxytropis jacquini ou Oxytropis lapponica, buis Milkwort et l'astragale de partie.

Pendant ce temps, nous voyons parmi nous même nous l'abri où nous restons, nous marchons un peu plus loin, puis plongeons de la pente à un trajet inférieur au flux de montagne, ce chemin aval nous atteindre directement refuge sur la Cime.

Aperçu visite Juin 21

En voiture à Maljasset 1903m vallée de l'Ubaye, monter au Col Girardin 2706 m, descendre au lac Sainte-Anne, puis au Lac Mirroir 2214 m et ensuite à notre gîte Cime de Melezet Ceillac

Liste des plantes

  • Parking Maljasset: absinthe, martagonlelie, ancolie commune
  • Escalade Girardin: luzerne, gaillet, Lucifer, hochet, alchémille, de bleuet de montagne, le trèfle rouge et blanc, waskruid lisse, Thalictrum aquilegiifolium, primevère, paradis lys, farine de balle, les espèces de thym, ciste, l'épine-vinette, violettes, des lunettes fines herbes, le mélèze, saponaire de montagne, la valériane de montagne, de cyprès. , subacaulis de Berardia, partie rose, ressort gentiane, gentiane à larges feuilles, mans bouclier.
  • Lac Ste Anne: fleur gland, Huit Star, rhododendron, doronicum grandiflorum, Manteau Alpine Lady, petite ciste, entente feuille, Milkwort
  • Forêt avant et après Lac Mirroir deux fleuri pensée, pi, trollius
  • Descente vers Ceillac: le tussilage, barbara herbe, Bugle pyramidal, la vesce de montagne, l'arnica, anémone narcissiflora
  • Bois derrière la maison: gentiane jaune, clématite alpina, le lin français, Alpenakelei, hepatica, aconit, maître racine beekooievaarsbek réelle primevère, Vincetoxicum, Petasites paradoxal, Bethléem, Géranium des bois, Oxytropis jacquini ou Oxytropis lapponica, buis Milkwort espèce rare de l'astragale queu le Renard ?
  • Bouquetins, marmottes, crave à bec rouge alpin, la neige finch
  • Reed irlandaise au cours de la promenade du soir à proximité du gîte.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité