Divorce en Belgique

FONTE ZOOM:
Malheureusement, beaucoup de couples mariés décident d'épargner à leur manière au fil du temps. Ils optent pour un divorce et se dissolvent que leur mariage. Comment fonctionne un divorce en Belgique? La demande annuelle en Belgique 30 000 couples au divorce. Ils ne veulent plus les uns aux autres à travers la vie et vont leur propre chemin, de ne pas encore connecté à l'autre.

Une procédure de divorce anciens

Jusqu'en 2007, il y avait trois types de divorce:
  • Divorce sur la base du consentement mutuel
  • Divorce sur la base des faits
  • Le divorce pour cause de séparation de fait

L'élément clé de l'ancienne procédure de séparation était la culpabilité ou de mauvaise compréhension. Le divorce a été prononcé comme il a été prouvé que l'un des partenaires avait commis une erreur impardonnable, comme l'adultère. Ce était l'époque où les huissiers à 5 heures dans le sentiment du matin sont allés au lit, pour déterminer adultère, afin que la procédure de divorce floués partenaire pourraient commencer.

Depuis 2007, la législation sur le divorce en Belgique a profondément changé. Le législateur a décidé de ne utiliser que deux types de procédures de divorce: le divorce pour rupture irrémédiable du mariage et le divorce par consentement mutuel.

Le divorce pour rupture irrémédiable du mariage

Divorce sur les motifs de inconsolable, souvent abrégé en OEB, est une procédure qui est habituellement utilisé par l'un des partenaires.

Le partenaire qui veut divorcer doit prouver que le mariage est irrémédiablement brisé. Cela peut tout élément de preuve juridique. Un partenaire peut être démontré que l'autre conjoint est la coexistence violente qui fait impossible.

L'OEB peut également être prononcée sur la base de soupçons. Dans ce cas, ni preuves partenaire de déclarer qu'il ou elle ne peut plus vivre avec l'autre. Cela se applique lorsque les partenaires ont longtemps été séparés de fait. Sous un temps considérable est définie comme:

  • Une séparation de fait d'au moins six mois si la demande vient de divorcer deux parties
  • Une séparation de fait d'au moins 1 an si la demande vient de divorcer une partie

Une demande de divorce en raison de la rupture irrémédiable doit être préparé par un avocat, et est suivie par un appel à la Cour de première instance, qui a compétence exclusive pour les divorces.
Si des décisions urgentes doivent être prises par exemple les enfants, ils seront prises par un juge en chambre.
Après le jugement de divorce, la décision sera signifiée à l'autre partie par un huissier de mettre en vigueur la période d'appel.

Le divorce par consentement mutuel

Un deuxième type de divorce en Belgique, le divorce par consentement mutuel. Les deux partenaires peuvent déposer une demande de divorce se ils acceptent qu'ils veulent dissoudre le mariage, et quand ils atteignent un règlement indépendamment de leur capacité et les enfants. Contrairement à avant, il n'y a pas de conditions plus sur l'âge des époux et la durée de leur mariage, de demander le divorce.

Les deux conjoints doivent conclure un accord dans ce cas qui font des accords clairs sur la répartition des biens et des dettes, la maison familiale, assurance-vie, mais aussi sur le système de résidence des enfants, les droits d'accès et de toute pension alimentaire.

Une fois que les parties en sont venus à cette entente, ils peuvent présenter une demande de divorce. Les deux conjoints seront entendues lors d'une audience du tribunal. Après trois mois, ils doivent comparaître à nouveau devant le tribunal de première instance. Se ils ne ont toujours accepté de se séparer du réel, le divorce sera prononcé par le tribunal et le mariage a été dissous.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité