Rosacée de la maladie de la peau - un visage rouge et l'inflammation exercer une psychologique

FONTE ZOOM:

Il est parmi l'une des maladies de la peau le plus abondant et pollue le patient en particulier parce qu'elle se produit à confusion dans le visage. La rosacée se manifeste par des rougeurs forte, l'inflammation et le stade III a également Gewebsvermehrungen et des nodules de la peau enflammée. Une méthode de guérison, il ne est pas encore, mais quelques options de traitement qui peuvent aider à soulager les souffrances.

Les causes possibles

Comment et pourquoi l'état de la peau rosacée se produit n'a pas encore été révélé et aussi un remède, que ce soit par la médecine conventionnelle ou la médecine complémentaire, est actuellement pas en vue.

La seule chose que les victimes reste est de parvenir à un certain soulagement grâce à diverses méthodes de traitement qui, surtout au début de la maladie se produisent généralement quelques tentatives infructueuses jusqu'à ce que le bon médicament est trouvé.

Les étapes et les options de traitement différent

La rosacée peut passer par différentes étapes qui apparaissent à la fois la sévérité de la maladie, ainsi que dans les différentes thérapies. Dans la phase I, dilatations vasculaires visibles et rougeurs permanentes dans votre visage peut être vu. Est montré dans l'étape II suivante, puis former des pustules et des papules acnéiformes. Les deux étapes peuvent être traités avec une thérapie locale, qui consiste en une crème ou d'un gel avec le métronidazole de drogue.

En général, un premier effet visible autour de neuf semaines, ce qui nécessite la personne concernée une immense patience et de cohérence dans les crèmes dure.

Médicaments avancée dans ces premières étapes sont également composés de soufre, l'acide azélaïque, rétinoïdes albums antibiotiques locaux ou locales. De nombreux médecins prescrivent également des préparations de cortisone, cependant, il se agit notamment le grand inconvénient que quand ils sont déposés, conduit généralement à un stéroïde-rosacée très sévère, alors seulement peut encore être traitée avec la calcineurine.

La dernière étape III de la rosacée, la maladie est plus difficile. Je ai dû commencer à «seulement» la rougeur et une vasodilatation, venir dans cette forme sévère puis à différents points du visage et Gewebsvermehrungen nœuds inflammatoires de la peau qui peut exacerber les abcès et furoncles sont parfois.

Un traitement local ne est plus en prise au stade III et ensuite l'administration de tétracyclines ou préparations successeurs modernes sera nécessaire pendant plusieurs semaines. Souvent, les médicaments à base de cortisone ou l'isotrétinoïne être données afin que la personne trouve au moins un certain soulagement dans sa souffrance.

Il ne est pas difficile de se reconnaître en concluant que la rosacée maladie de la peau exige de la patience et de la coopération des parties concernées infinie. Les derniers moyens tout d'abord pour éviter toute irritation possible, comme certains aliments et en particulier le stress. En outre, vous devriez réserver accomplir ce médicaments que vous avez pris tant qu'ils étaient dans leur effet.

Un changement dermatologue permanente ne est pas recommandé, comme peuvent le nouveau médecin est constamment à d'autres médicaments, de sorte que vous pouvez enfin expérimenté plus de traité.

Si l'on est sérieusement affectée par la rosacée, pouvez-vous sentir tout comme un dernier recours pour les opérateurs spéciaux ou différentes interventions de chirurgie esthétique. Ici, vous devez communiquer avec l'un des rares universités, qui se sont spécialisés dans l'état de la peau rosacée.

Par ailleurs, il ne est pas obligatoire que tous les malades rosacée tôt ou tard par les trois étapes mentionnées. Dans de nombreux cas, la maladie ne est pas la détérioration continue bien sûr, mais reste dans l'une des deux premières étapes.

VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité