SAD - La dépression saisonnière en raison du manque de lumière

FONTE ZOOM:

Au milieu d'une dépression hivernale est défini comme une forme particulière de troubles dépressifs. Il se produit principalement en automne et en hiver.

La dépression hivernale est également connu comme le trouble affectif saisonnier. À ce trouble dépressif se produit chaque année dans la saison froide et sombre, donc en automne et en hiver.

Caractéristiques et manifestations

Un soi-disant dépression hivernale commence habituellement à l'automne et se termine à nouveau au printemps. Les victimes se sentent souvent déprimé et impuissant. Depuis ils ont également développent souvent un appétit pour les aliments sucrés, cela se traduit par une augmentation des problèmes de poids.

La dépression saisonnière sont moins fréquents que les autres formes de dépression. Les femmes sont de dépression d'hiver beaucoup plus souvent touchées que les hommes.

Mais pas seulement chez les humains adultes peuvent causer la dépression d'hiver, mais aussi chez les adolescents ou les enfants. En outre, il existe de grandes différences régionales. Bien peine dépression hivernale se produisent dans les pays méditerranéens, ils viennent souvent en Scandinavie.

Comme une forme inoffensive de la dépression d'hiver se applique le blues dits hiver, qui va beaucoup plus faible. L'ont souvent touchés pendant les mois d'hiver dans une mauvaise humeur ou se sentir apathique, pas, cependant, est une véritable dépression, il. Les scientifiques médicaux se réfèrent à cette forme bénigne subsyndromal SAD.

Causes

Causé une dépression d'hiver par le manque de lumière naturelle et l'intensité de la lumière plus faible pendant l'automne et l'hiver. On pense que dans le développement de la dépression hivernale de la sérotonine, un neurotransmetteur joue un rôle important.

La sérotonine est un messager chimique. Ceci dirige des signaux au cerveau. Le cerveau reçoit trop peu de sérotonine, ce est une tentative de la rémunération. Cela rend les gens se sentent qui souffrent de troubles affectifs saisonniers, souvent gros appétit pour les aliments sucrés, car en sucre et certains ingrédients de chocolat pour obtenir les cellules du cerveau à nouveau plus de sérotonine.

Mais la lumière du soleil est à une dépression hivernale est important. Ainsi, la rétine de l'œil reçoit trop peu de lumière sur les automne et d'hiver jours sombres et courtes. En conséquence, l'hormone mélatonine est désactivée.

La mélatonine est également responsable du maintien du rythme de veille et de sommeil. Cependant, l'horloge interne est perturbé par la concentration excessive de l'hormone dans le cerveau, de sorte que les personnes touchées sentir fatigué et de mauvaise humeur.

Symptômes

Les symptômes typiques de la dépression hivernale ailleurs envies sucrées comprennent une faible humeur, manque d'énergie, le déséquilibre, manque d'énergie, la nervosité, la fatigue, le matin et un besoin accru de sommeil.

Est caractéristique d'une dépression hivernale qui se produit à plusieurs reprises dans la saison sombre. Si, dans un délai de cinq ans au moins trois fois au cours de l'hiver humeur dépressive, ce est une dépression hivernale.

Pour distinguer une telle dépression d'un inoffensifs blues de l'hiver, mais il nécessite un spécialiste en psychiatrie.

Traitement

Pour le traitement des troubles affectifs saisonniers, il existe plusieurs possibilités. Cela comprend, par exemple, une thérapie par la lumière. Dans ce cas, le patient est de deux semaines après le coucher du soleil et avant son lever par une heure avant un dispositif lumière spéciale qui a environ 2500 lux, qui le jour est artificiellement prolongée.

Après quelques jours il peut y avoir un allègement de l'humeur. Si ce est une lourde dépression hivernale, les médicaments comme les antidépresseurs tricycliques, des inhibiteurs de la sérotonine ou la noradrénaline inhibiteurs de la recapture de la sérotonine doivent être administrés.

VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité