Voler avec un rhume - alors profitez le vol malgré le froid

FONTE ZOOM:

Qui ne est pas familier avec la désagréable sensation de pression sur les oreilles pendant le vol. Ainsi, vous pouvez profiter de votre vol, malgré le rhume et la grippe.

Malgré la rhinite sur vol de vacances

  • Surtout lors de l'atterrissage et le décollage de la sensation de pression en vol est très désagréable. En revanche, aide souvent un bâillement copieux ou un bâton de chewing-gum que vous mâchez vigoureusement, de sorte que la pression est réduite. Dans un froid le tout est un peu différent: La pression sur les oreilles est encore augmentée et il peut être très douloureux. Souvent dans un froid, les sinus frontaux sont touchés, ce qui peut conduire à une désagréable sensation de nausée.
  • Si votre nez est bouché, vous devriez avoir un spray nasal prête avant le début de votre vol. L'ingrédient actif de la pulvérisation rend sa décongestionnant nasal et réduit ainsi la pression supplémentaire. Selon la durée de leurs travaux de pulvérisation nasale, vous voudrez peut-être pendant le vol et surtout juste avant l'atterrissage à nouveau aidé le long.
  • Si cela peut aider, vous pouvez prendre tout en volant et des bouchons d'oreille pour aider ou de mettre un peu de coton dans mes oreilles. Cela permet une plus, un de moins. Juste essayer, endommager il ne peut pas, en tout cas.
  • La pression sur les oreilles peut réduire Aussi, si vous détenez leur nez à l'atterrissage et de décollage et souffler fortement fois. Ainsi, la pression peut se défouler et avoir une tête claire.
  • Si la grippe et le rhume se aggravent à la station, vous devriez consulter un médecin avant de retourner tous les cas et demander des conseils pour éviter une infection de l'oreille douloureuse et des dommages permanents à son tympan.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité